Qu’est que l’industrie 4.0 et comme améliorer les entreprises

industria 4.0 en TCI Cutting

L’industrie 4.0 fait référence à la numérisation des entreprises dans le but d’améliorer les procédés de production. Les nouveaux systèmes de production sont orientés vers une fabrication personnalisée et adaptée aux besoins ou aux exigences des clients. De plus, une assignation plus efficace des ressources est prévue. Chez TCI Cutting, nous sommes à la pointe de l’industrie 4.0 grâce à notre smart factory qui produit de manière intelligente. Nous aidons également les entreprises à rejoindre la quatrième révolution industrielle via nos machines de pointe et nos logiciels de conception propre.

Que signifie l’industrie 4.0

robot industria 4.0

 

Le concept de l’industrie 4.0 est basé sur l’introduction des technologies numériques dans les entreprises et décrit une vision de la fabrication avec tous ses procédés interconnectés. L’industrie 4.0 est également appelée la quatrième révolution industrielle en raison des profonds changements dans la production industrielle.

L’industrie 4.0 implique la numérisation de tous les procédés industriels pour en réaliser la transformation. Cette transformation augmentera l’efficience et l’efficacité des procédés industriels, tout en réduisant les coûts et en réalisant des produits plus personnalisés.

La nouvelle réalité que suppose l‘industrie 4.0 est caractérisée par sa flexibilité et l’implication du client dans l’ensemble du procédé, s’adaptant ainsi aux changements rapides propres de la demande du marché actuel. Les usines intelligentes ou smart factories matérialisent le concept conduit par la Révolution Industrielle 4.0, une nouvelle façon de produire basée sur l’interconnexion de tous les éléments de la chaîne pour fournir une plus grande satisfaction du client et une meilleure rentabilité de l’entreprise.

 

Technologies de l’Industrie 4.0

Afin de parvenir à l’intégration dans l’industrie 4.0 et d’exploiter tout son potentiel, diverses technologies et outils numériques sont nécessaires. Parmi les processus clés qui permettent l’hybridation entre le monde physique et le numérique pour réaliser la matérialisation de la Révolution Industrielle 4.0, les éléments suivants sont trouvés:

  • IIoT: Le concept IIoT (Industrial Internet of Things) fait référence à l’interconnexion numérique des objets du quotidien avec le réseau. Dans les procédés industriels, cela consiste à interconnecter tous les éléments de la chaîne pour les contrôler de manière centralisée. Ce concept, inhérent à l’industrie 4.0, permet une maintenance prédictive. Le monitorisation du procédé permet d’anticiper les éventuelles erreurs et d’éviter tout effet sur la chaîne de production.
  • Cyberphysical Systems (CPS) « Systèmes Cyberphysiques »: ces modèles d’opération et de gestion sont essentiels dans le changement de paradigme que l’industrie 4.0 suppose. Ce sont des dispositifs qui fusionnent le procédé physique avec les capacités de calcul, de communication et de stockage.
  • Collaborative Robotics (Cobot) « Robotique collaborative »: Les robots industriels propres de l’industrie 4.0 peuvent interagir étroitement avec les personnes dans l’environnement de travail, sans restrictions de sécurité. Cette collaboration robot-personne offre une plus grande productivité aux entreprises tout en réduisant les temps d’opération
  • Cloud Computing / Hosting: les environnements productifs de l’industrie 4.0 utilisent un logiciel basé sur le « cloud computing » (informatique en nuage) pour pouvoir stocker et partager des données au-delà des limites organisationnelles et y accéder depuis n’importe quel endroit.
  • Big Data (macrodonnées): ce concept, également propre à l’industrie 4.0, couvre les infrastructures, les technologies et les services qui apportent des solutions au traitement de grands ensembles de données qui, en raison de leur quantité, dépassent les capacités des outils des logiciels habituels. L’analyse de ces données permet également de configurer les situations futures susceptibles d’influencer la prise de décision.
  • Intelligence Artificielle: les programmes informatiques sont conçus pour réaliser des opérations considérées comme propres à l’intelligence humaine. Ces outils et technologies permettent l’auto-apprentissage des machines, c’est-à-dire qu’ils sont capables de traiter et d’analyser en temps réel les gros volumes d’informations extraites du Big Data.
  • Fabrication additive, impression 3D: c’est un concept inhérent à l’industrie 4.0, parce qu’il permet l’hyperpersonnalisation du procédé de fabrication, en maintenant les coûts et même en les réduisant. Les méthodes de fabrication par addition, comme l’impression 3D, permettent de produire de petites séries de produits à la demande, avec un certain nombre de pièces égales ou toutes différentes. Ces systèmes réduisent les coûts logistiques, ainsi que les stocks en circulation ou les distances de transport.
  • Réalité Virtuelle et Réalité Augmentée: ce sont deux technologies essentielles pour la transition vers l’industrie 4.0 parce qu’elles orientent vers la numérisation des entreprises industrielles. Les deux fournissent des connaissances et des informations utiles pour l’optimisation et l’automatisation des procédés de fabrication. Ils sont également décisifs pour l’entraînement et la formation de l’équipe humaine.

L’industrie 4.0 en Espagne

La quatrième révolution industrielle se consolide globalement et plus de 30% des entreprises du secteur industriel sont en train de matérialiser la numérisation de leurs procédés pour gagner en efficacité et en productivité. En revanche, en Espagne, ce chiffre n’atteint pas les 10%.

L’industrie espagnole continue d’intérioriser les avantages d’intégrer l’industrie 4.0 ;  La réalité est qu’aujourd’hui il existe peu d’étapes orientées à définir une stratégie commune. En ce sens, une donnée  significative est que l’Espagne ne consomme que 10% des aides destinées à consolider la Révolution Industrielle 4.0. Des 100 millions d’euros approuvés par le Gouvernement pour financer les projets liés à l‘industrie 4.0 lors de la dernière convocation, seulement 9,9 millions ont été attribués à 21 entreprises.

Le secteur industriel espagnol représente plus de 13% du PIB et emploie 11% de la population active, c’est pourquoi on ne peut pas ignorer la numérisation pour survivre dans un marché de consommation de plus en plus exigeant.

Parmi les autonomies espagnoles qui mènent en premier à la numérisation du secteur industriel espagnol figurent le Pays Basque, la Galice et la Communauté Valencienne. Avec l’intégration dans l’industrie 4.0, les entreprises pourraient améliorer la productivité au-dessus de 8%, économiser 12% sur les coûts énergétiques ou réduire la maintenance de plus de 5%.

Entreprise 4.0 

Afin de réaliser une entreprise 4.0, la confluence numérique de tous les éléments industriels et ceux des entreprises est essentielle pour être en mesure de prendre des décisions judicieuses. Dans une entreprise qui a émergé de la Quatrième Révolution Industrielle, les modèles et les procédés internes de cette dernière doivent concourir. Pour cela, la première étape clé de l’ensemble du procédé est de comprendre les technologies propres de l’industrie 4.0 afin de pouvoir s’adapter et de s’ajuster  aux besoins spécifiques de chaque entreprise.

Numériser l’organisation de travail d’une entreprise nécessite également un changement de culture corporative et la suppression de nombreux obstacles. L’un d’eux est l’intégration horizontale de tous les domaines de l’entreprise, dépassant même ses limites avec l’inclusion des fournisseurs et des clients. L’intégration horizontale n’empêche pas l’intégration verticale, en   connectant au réseau les différents niveaux hiérarchiques de l’entreprise, depuis la direction, le département commercial, jusqu’au développement, la production et l’expédition.

Smart Factory

smart factory industria 4.0

L’usine intelligente va au-delà de l’automatisation et assume un système interconnecté et flexible, avec un flux de données constant de données qui lui permet de   s’adapter aux nouvelles exigences du marché qui ont émergé dans le cadre de la quatrième révolution industrielle.

La connectivité dans le procédé de fabrication n’est pas nouvelle mais la dénommée quatrième révolution industrielle et l’hybridation des mondes physique et numérique de l’industrie 4.0 ont permis la transformation de l’acte de production et de la chaîne d’approvisionnement.

Une véritable usine intelligente ou smart factory peut intégrer des données (actives, physiques, opérationnelles et humaines) dans tout le système pour stimuler la fabrication, la maintenance, le suivi des stocks, la numérisation des opérations et d’autres types d’activités dans le réseau de fabrication.  Le résultat sera un système plus efficace et agile, avec moins de   temps d’arrêt  dans la production et une   plus grande capacité de prédire et de s’ajuster aux changements constants.  Tout cela va générer un meilleur positionnement sur le marché concurrentiel émergé avec la révolution industrielle 4.0.

TCI Cutting et l’industrie 4.0 

En plus de concevoir et de fabriquer des machines intelligentes, TCI Cutting a misé pour franchir le saut vers la numérisation de son procédé de production. De même, notre entreprise met l’Industrie 4.0 à la disposition de ses clients grâce au PROmanager et au Smarttouch, deux systèmes de gestion de fabrication puissants créés par TCI Cutting dans le but d’optimiser l’utilisation de nos machines de découpe dans un environnement industriel entièrement numérisé. Avec PROmanager et Smarttouch, nos clients peuvent configurer une usine 4.0 avec une production optimisée.

PROmanager

PRomanager industria 4.0

 

 

Des outils tels que PROmanager permettent aux entreprises d’avancer dans la consolidation de l‘Industrie 4.0 pour révolutionner la réalité des entreprises. Ce logiciel rassemble toutes les informations dont une entreprise a besoin, depuis les employés au traitement du matériel, aux stocks et à l’expédition de ces derniers.

PROmanager se connecte numériquement à tous les éléments de l’entreprise, collectant et envoyant des données et des informations à partir des éléments fournis, réalisant ainsi le contrôle et l’optimisation de chacun des procédés. Le résultat final sera toujours une plus grande rentabilité de l’entreprise.

SMARTTOUCH

smarttouch industria 4.0

Avec une vaste expérience dans la fabrication des machines de découpe jet d’eau et laser, l’équipe d’ingénieurs de TCI Cutting a conçu un nouvel élément pour réaliser la totale numérisation de l’ environnement de travail de ses clients: SMARTTOUCH un logiciel agile et intuitif qui facilite le bon fonctionnement du travail du personnel qui participe dans le procédé de fabrication et se connecte numériquement avec le reste des éléments de l’entreprise, en collectant et en envoyant des données des procédés industriels.

La combinaison de nos machines avec ces solutions de logiciel spécialisé permet une fabrication numérique totalement intégrée dans les innovations de l’industrie 4.0.